CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan

Aller en bas 
AuteurMessage
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Mer 10 Nov - 17:15

Kayla ne pouvait s’empêcher de jeter de fréquents coups d’œil par-dessus son épaule. Elle évitait désormais de sortir au Chemin de Traverse envahi de mangemorts; ces mêmes mangemorts dont elle avait tué les compagnons, huit en trois mois. La veille, elle s’était bêtement fait avoir, en se glissant dans l’Allée des Embrumes: la coupure sur sa joue en était la preuve, et elle ne savait toujours pas utiliser les sortilèges de guérison. Une blessure qu’elle connaissait bien pour l’avoir souvent utilisé; le moindre mouvement brusque la rouvrait et le sang coulait à flot. Kayla évitait donc d’ouvrir grand la bouche… elle n’avait pas reconnu le mangemort qui l’avait attaquée, trop occupée à fuir.
La jeune femme avança en boitillant vers la porte de Nathan, masquant tant bien que mal sa douleur. S’appuyant conter le porche pour avoir une vue d’ensemble sur l’extérieur, elle se composa un masque de nonchalance et frappa à la porte.

Kayla s’avoua à elle-même qu’elle avait hâte de le revoir. Finalement, elle était restée absente plus longtemps que prévu, presque trois semaines. Les gobelins de Gringotts avaient été intransigeants sur le fait qu’elle ne pouvait verser la totalité de son coffre dans un nouveau; soit il fallait en laisser, soit il fallait partager. Storm avait passé deux jours à cogiter, se demandant à qui elle pouvait bien laisser une part de son argent; pas Warren car il finirait par croire qu’elle le couvait (après le balai et l’appartement, elle n’allait pas non plus le nourrir, il sentirait sa liberté bafouée), et Nathan, c’était inutile vu que le coffre qu’elle allait ouvrir serait également le sien. Puis la solution s’était imposée avec les couleurs de l’évidence: Nora. Un dixième de ce qu’elle possédait alla donc dans son coffre, et le reste dans celui d’Akhean Rogue. Elle avait légèrement hésité avant de lui offrir le nom de famille de Nathan; personne excepté eux n’était au courant pour cet enfant.
Kayla gardait encore le prénom de leur fils pour elle; savourant la douceur secrète qu’il avait. Nathan saurait en temps voulu.

Bref. Son retard n’était pas seulement dû à un problème d’héritage; à son retour de la banque sorcière, son appartement avait été forcé. Mais bizarrement, les sortilèges Anti-Intrusion ne s’étaient pas déclenchés, comme si l’appartement avait reconnu la personne; et la seule qu’il reconnaissait normalement, c’était elle. La seule chose que Kayla avait trouvé était un cheveu, long et noir comme les siens, mais parfaitement lisses. Elle avait passé un temps fou à mettre des protections de plus en plus compliquées. Cet appartement était peut-être celui de feu son oncle, elle avait peut-être eu un jour dans l’idée de s’en débarrasser, mais elle s’était finalement rendu compte que c’était une mauvaise idée; il contenait tellement de bouquins dangereux et de preuves contre la famille Storm et Minas réuni que ce serait du suicide social.

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Jeu 11 Nov - 11:42

Nathan épongea d'un geste las la sueur qui perlait sur son front plissé par la concentration. Il s'était mis à la dernière étape de la potion (qui s'était révélée bien plus coriace que prévu) il y a cinq heures et arrivait désormais à l'étape cruciale où la précision était de mise pour ne pas faire échouer une potion commencée il y a trois jours dans le meilleur des cas, faire sauter l'immeuble dans le pire.

Dans un geste nerveux, Nathan essuya ses mains moites sur sa robe de travail, sobre et élégante à souhait, et acheva de couper finement les racines de mandragore. Coupées trop grossièrement, elles étaient instable avec la bile de tatou introduite précédemment, mises en charpie, elles perdaient toutes leurs capacités magiques. Aussi, armé d'un couteau en argent hérité de son père, Nathan s'appliqua à ne pas faire de faute.

Un cas bref à la porte failli lui faire louper sa manœuvre et Nathan s'empressa, par un sort informulé, de mettre la potion en état de stase. D'un geste de la main, Nathan mit en action les sorts de détection qu'il avait lui même confectionnés et ouvrit la porte à son invité. Qu'il ait ne serait ce qu'une intention peut positive à son égard, et il était cuit.

L'air de l'appartement, chargé de magie, frémit lorsque la personne passa le seuil de la porte et Nathan reconnu l'empreinte magique de Kayla. No souci. Réanimant la potion d'un geste de la main, il acheva de couper ses racines et les fit glisser une par une dans le chaudron bouillonnant.

Entre. Tu as tardé. Les Gobelins ont été dur pour les négociations ?

Un fin sourire s'étira sur ses lèvres tandis qu'il entendait le pas au début hésitant, mais ensuite plus confiant de celle qu'il aimait. Par un sortilège informulé, Nathan fit venir à lui une plume de phénix et son flacon de venin d'acromentule. C'étaient les deux ingrédients les plus rares qu'il avait, et il en était assez fier. Mais ce n'était pas pour les exposer qu'il les avait fait venir à lui. Si tous ses calculs de cohabitation et de quantité étaient juste, il pouvait sans soucis utiliser les capacités de croissance accélérée des phénix et de longévité des acromentules sans que les deux composants ne réagissent, ce qui était d'ordinaire le cas.

La chaleur était étouffante et, par égard pour Kayla, Nathan fit chuter la température de quelques degrés. D'un mouvement adroit, il remua la potion, deux tours dans le sens des aiguilles d'une montre, trois dans l'autre, et ce dix fois, pour homogénéiser le mélange.

Recule toi s'il te plaît, si je me suis trompé quelque part, ca risque d'exploser. Je ne voudrais pas que vous ayiez quelque chose.

La voix douce de Nathan résonna dans la pièce et, ne vérifiant même pas que Kayla lui ait obéi, Nathan fit tomber une goutte de venin en même temps que la plume. Il fallait que les deux ingrédients touchent la surface de la potion au même instant, avec une marge de différence la plus faible possible.
Dans un chatoyement noir, caractéristique des potions de magie noire, la potion arrêta de bouillonner et le feu s'éteint brusquement. Nathan ferma les yeux et sentit la pression disparaître de ses épaules. Il avait réussi.

Le liquide, argenté, était liquide et présentait ca et là des volutes de fumée noire et verte. Quelques billes dorées, résidues sûres de la plume de phénix remontaient parfois à la surface pour s'enfonçer de nouveau dans la profondeur du chaudron.
Nathan releva la tête, se leva et, rangeant par magie sans baguette les différentes fioles et ingrédients sortis, s'appuya contre le mur... avant de se redresser en voyant la plaie qui barrait la joue de Kayla.

Bon sang c'est quoi, ça ? Qui est le sang de bourbe qui a osé te toucher ?


Le ton au début emporté de Nathan se mua en colère froide et implacable. Par les sept baguettes de Grindelwald, il allait y avoir un nouveau cadavre dans Londres ce soir !! ON ne touchait pas impunément à Kayla, foi de Rogue !

Les deux touchèrent la surface

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Jeu 11 Nov - 15:32

Kayla entra à la suite de Nathan, mais ne répondit à sa première question que d’un soupir. Tentant de ne pas boiter, elle s’approcha doucement, et recula à contrecoeur lorsqu’il le lui demanda. Le « vous ayez » qu’il avait employé lui avait rappelé qu’elle n’était plus réellement seule désormais; n’y aurait-il eu qu’elle, la jeune femme n’aurait pas bougé d’un poil. Explosion? Avec Nathan tout près du chaudron? Non mais ça va pas la tête? Elle aurait sans doute utilisé le sortilège du Bouclier, mais n’aurait pas reculé.
Étant donné que rien n’avait explosé, que Nathan semblait s’être détendu ce qui ne pouvait signifier qu’une chose, Kayla s’assit par terre, le dos collé au mur. Il y avait bien un fauteuil, mais, elle ignorait pourquoi, elle préférait le contact du sol. Repliant une jambe et y posant son bras, elle eut un bref sourire narquois à l’emportement soudain de Nathan. Cette blessure n’était pas dangereuse pour sa santé, il ne fallait pas en faire tout un plat; de plus, elle se débrouillait très bien sans lui dans le jeu du « tue le mangemort avant qu’il ne te tue ». Elle était toujours en vie qu’elle sache.

- Je doute que ce soit un Sang-de-Bourbe, mais je ne vais pas chipoter sur les mots.

Sauf si le « Lord Noir » avait révisé ses positions et acceptait désormais les fils de moldus, ce n’était en effet pas une option. Mais Kayla savait bien que c’était une expression dans la bouche de Nathan; expression qu’elle n’acceptait pas totalement. Elle, Serpentard, oui, stupide, non. Elle n’avait pas été la plus douée en magie de Poudlard; et Granger la surpassait avec un an de moins. Si Kayla n’était pas non plus une handicapée de la baguette, elle pouvait vaincre les mangemorts facilement juste par sa connaissance des sortilèges. Dans un vrai duel, sans coups tordus comme elle faisait, avec des règles, elle ne s’en sortirait sans doute pas; c’était un peu dur à admettre, mais elle le faisait. Après tout, n’était-ce pas Granger qui lui avait ôté toute sa mémoire d’un coup?
Désignant le chaudron derrière Nathan, Kayla demanda d’une voix dénuée d’inquiétude:

- Alors, verdict? Tu crois qu’il y aura des effets néfastes?

Malgré elle, Storm n’oubliait pas les mots qu’il lui avait dit la dernière fois. « Ça ne sera pas agréable pour toi. Pas du tout. ». En court, elle voulait savoir si elle allait se tordre de douleur après l’avoir absorbée ou non. Parce que le poison qui pulsait dans ses veines était déjà bien virulent; elle avait l’impression qu’elle allait se briser la mâchoire à force de serrer les dents pour ne pas exprimer sa souffrance.
Kayla cligna des yeux. Elle venait de se rendre compte de quelque chose de capital, d’étrange et de frustrant. En observant Nathan, elle savait que, sur un mot de lui, elle boirait la potion, qu’elle lui fasse du mal ou non; que s’il le fallait, elle se placerait devant lui pour lui éviter la mort, défiant la raison qui lui dicterait que de toute manière il allait mourir. En laissant son cœur l’emporter sur son esprit, Kayla avait complètement revu ses priorités.
Alors oui, elle boirait cette fichue potion, que le breuvage lui fasse l’effet d’une torture ou non, rien que pour sauver quelqu’un d’autre qu’elle. Quelqu’un qui prenait déjà une place immense dans son cœur sans qu’elle l’ait jamais vu, tout simplement parce que cet enfant était celui de Nathan.
Esquissant un sourire amer, Storm songea que si elle avait eu le temps, elle aurait écrit un livre. « Comment l’amour mène à la mort » ou un truc dans ce genre. Ou comment la mort mène à l’amour ce qui revient au même…
Acceptant pour la première fois l’étendue complète de ses sentiments, Kayla haussa les épaules d’un air désabusé, et laissa tomber ce masque qui avait complété son surnom d’Intouchable. Elle laissa même tomber ses barrières mentales, pour la deuxième fois de sa vie. N’ayant plus grand-chose à cacher, elle préférait s’économiser à survivre plutôt que s’épuiser à maintenir des protections inutiles face à Nathan.

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Ven 12 Nov - 17:17

Nathan regarda un instant Kayla avec un regard noir. Il n'aimait pas qu'elle prenne sa sécurité à la rigolade. Bon sang, ce n'était pas rien ! c'était une coupure à la joue ! Bon, certes, peut être exagérait il un peu la chose mais tout de même, personne n'avait le droit de toucher à Kayla, un point c'est tout. Bref.

Nathan détacha son regard de Kayla pour le fixer sur sa potion. Oui, bon voilà, on danse la samba, elle était finie. Et ensuite ? Il ne l'avait même pas testée et il n'avait plus d'animaux sous la main, tous avez péri lorsqu'il tentait d'anciens mélanges et les potions de compatibilité. Il aurait aimé avoir des cobayes, a la rigueur lui, pour expérimenter le mélange.

Hum... a vrai dire, je n'en ai aucune idée. Il me faudrait quelques cobayes avant. Sinon, je l'ai réglée pour qu'elle agisse sur neuf mois. Normalement, si mes calculs sont corrects, notre fils arrêtera de grandir vers ses... hum... huit mois. En fait, il aura le physique d'un enfant de huit ans.

Nathan aurait bien rajouté un "j'ai pris la liberté de..." mais il ne sentait pas du tout le besoin de se justifier. De toute manière, si elle n'était pas contente, tant pis pour elle, il avait passé deux bonnes semaines sur la conception théorique de cette potion et le réglage alors voilà. Il n'allait pas non plus la refaire pour lui faire plaisir. Et pourquoi cherchait il à se justifier même mentalement ? Bref. Il fallait répondre à Kayla.

Comme la croissance est accélérée, je pense que les changements morphologiques que subit une femme enceinte en neuf mois, tu vas les subir en trois semaines. D'où le risque de souffrir. Mais ca risque peut être juste d'être désagréable.

Nathan se retint de frisonner en pensant aux risques qu'encourrait Kayla en se lançant dans cette préilleuse aventure. Il était encore temps qu'elle vive ! Si le temps de conception de la potion avait été si long, c'était aussi parce que Nathan avait préparé après théorie une potion de guérison, à partir des extraits de poison présents dans le sang de Kayla. D'ailleurs, il avait aussi cherché de son côté aux tréfonds de la Magie Noire un moyen d'échanger sa vie contre celle de son fils. Le pire était qu'il avait trouvé. Un rituel ignoble, dangereux, malfaisant mais existant. Nathan frissonna à cette éventualité, avant de la repousser aux tréfonds de son cerveau. C'était indigne de lui (ou pas lui murmura une petite voix qu'il fit taire).

Kayla je...

Nathan se ravisa. Ca ne servait à rien de lui en parler. Parce qu'elle refuserait net cette possibilité, et Nathan l'a comprenait. En vérité, il appréhendait déjà la période qui se situait entre la m... disparition de Kayla et son propre décès. Allait il réussir à sauver puis s'occuper de cet enfant ? Pourrait il le regarder sans penser à Kayla ?

Je... je... je voudrais que tu restes chez moi après. Ou qu'on déménage chez toi, peu m'importe... enfin si ça m'importe mais ce qui compte le plus c'est que tu restes avec moi. Pour que je puisse te pro... t'aider s'il y a des complications.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Ven 12 Nov - 23:10

Trois semaines. Kayla reçut la sentence comme un coup de poing au creux de l’estomac. Trois semaines étaient largement suffisant; elle évaluait son espérance de vie à un mois. Elle ne profiterait de sa famille que pendant une semaine (ou pas…) avant de… partir de l’autre côté.

Qu’est-ce qu’il y a après la mort? Ce que certains appellent Paradis, où tout serait beau et merveilleux? Mais y aurait-elle droit, n’irait-elle pas plutôt directement en Enfer? Ou alors était-ce juste le vide béant, le néant, l’incapacité de bouger, de penser… d’exister? Qu’est-ce qu’il se passe quand on meurt? Est-ce que l’esprit sort du corps, prend son propre chemin laissant l’enveloppe corporelle derrière lui?
Kayla expira lentement. Se vida la tête. Inutile de songer à cela, elle le vivrait bientôt. Ou le mourrait bientôt. Enfin bon.

Pourquoi Nathan avait-il réglé la potion pour qu’elle s’arrête d’agir après les huit « ans » de l’enfant? Était-ce pour profiter de lui un peu? Kayla grimaça. Merlin sait ce qu’elle aimerait faire, donner pour que Nathan puisse vivre. Longtemps de préférence. Qu… Qu’Akhean ne se retrouve pas seul.
D’ailleurs, comment Nathan gérerait-il cela? Y avait-il déjà pensé? Ne préférant pas rappeler leurs morts imminentes, Storm ne posa pas la question. Écouta plutôt la demande du jeune homme. Et tressaillit légèrement. Le fixa d’un air songeur, et peut-être quelque peu méfiant.

Le mot qui guidait sa vie était liberté; elle faisait ce qu’elle voulait, quand elle voulait, où elle le voulait, et personne n’avait à interagir avec cela. Si venir habiter ici (hors de question de se retrouver chez son oncle, dans cet appartement exsudant sa souffrance passée et présente) signifiait devoir prévenir chaque fois qu’elle sortait, ce serait impossible.

- D’accord. J’espère que tu es prêt à me voir me transformer peu à peu en calamar géant.

Kayla inspira. Elle avait parlé avant de finir à la fin de sa pensée; mais de toute manière, Nathan la connaissait bien. Mieux que quiconque sans doute. Il ne pourrait pas la priver de liberté. Et la jeune femme s’en voulut de n’avoir pas réussi à se débarrasser de sa paranoïa aiguë.
Mais après tout, qui changerait Kayla Storm?

Elle tendit la main devant elle, paume ouverte, une légère peur s’infiltrant insidieusement en elle. Bon. Un premier pas vers la mort. Ou un dernier. Qui sait?

- Je vais faire office de cobaye.

Kayla esquissa un sourire narquois malgré son ton sans appel. Il n’y avait plus beaucoup de temps pour tourner autour du pot. Et contrairement à ses habitudes, elle y sautait à pieds joints avant d’analyser-observer-décortiquer.


_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Jeu 18 Nov - 18:39

Nathan serra la petite fiole dans ses doigts, comme pour ne pas la laisser partir dans les mains de Kayla. Son coeur battait fort dans sa poitrine comme s'il voulait partir loin d'ici, et Nathan l'enviait un peu. Mais, avec un calme imperturbable, fruit d'une éducation presque parfaite songeait il à cet instant, il glissa le petit flacon dans la main de Kayla. Ses yeux noirs ne quittaient pas ceux de Kayla.

Il n'y avait rien à dire, la détermination présente dans les yeux de sa bien-aîmée parlant pour elle et coupant court à tout essai de parlementation. Alors que la tension était à son comble, nul sourire ne s'épanouissant sur le visage pâle et impénétrable de Nathan, contrairement à Kayla, le Serpentard ne put s'empêcher de dire, prévenant et (sur) protecteur:

Ca risque d'être chaud. Fais attention.

Fais attention à toi. Fais attention parce que je ne supporterai pas de te perdre maintenant. Fais attention par ce que je t'aime. Fais attention, épargne moi la souffrance de te voir mourir sous mes yeux à cause d'un essai futil de sauver la vie qui s'épanouie en toi. Fais attention parce que je ne me le pardonnerai pas.

Nathan ferma les yeux pour retenir la larme traitresse qui s'y forma et se contenta de penser ces quelques mots. Fouillant dans sa mémoire, il chercha quand il avait dit les trois mots si chargés de sens à Kayla. Et de vive voix. Jamais. Le traumatisme de son enfance l'empêchait de prononcer que qui s'avérait, à l'époque où les Lestrange avaient encore sa garde, une sentence de mort. On n'aime pas. On méprise, on adule, on haï ou on adore, mais on n'aime pas. Seuls les faibles se le permettent et offrent ainsi à leurs ennemis un endroit ou frapper.

Nathan revint à la réalité et fit disparaître la distance qui le séparait de Kayla. Il voulait être là si elle s'évanouissait ou si un effet secondaire imprévu venait perturber l'effet de la potion. Soudain il y eu une explosion dans le chemin de traverse. Plus rapide que le meilleur des Aurors (ou pas), Nathan fit jaillir sa baguette dans ses doigts et alla à la fenêtre. Jurant dans sa barbe, il compta les Mangemorts qui faisaient un carnage. Dix. Dix misérables mangemorts qui tuaient, torturaient et surtout, pire que tout, qui s'approchaient lentement mais surement de l'allée des embrumes. Nathan ferma les yeux et marmonna une longue litanie en latin tout en faisant des mouvements rapides et secs de la baguette. Magie noire. Très noire. Puissante. L'appartement fut scellé en un instant et Nathan sentit sa puissance pourtant immense diminuer soudainement. L'appartement était protégé pour un temps, de la magie la plus puissante au monde (si on ne considérait pas les sorts presque impossibles à réaliser de Merlin et des Fondateurs).

Cela fait, Nathan fit volte face pour se retrouver face à une Kayla encore plus pâle que d'habitude. Avait elle bu la potion ? Etait elle choquée par son usage de la Magie Noire ? Ou par le sang qui coulait de sa main, suintant d'une coupure qui avait cloturé l'incantation ? Nathan murmura, rangeant sa baguette maculée de sang par endroit dans sa robe.

Nous sommes en sécurité tant que le sang coulera. Cette magie est un peu barbare et salissante certes, mais elle est efficace.

[pas génial désolé]

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Dim 21 Nov - 2:49

Kayla referma ses doigts sur le petit flacon, le sangbattant à ses oreilles. Douloureusement. Nathan lui recommanda de faireattention ; précaution inutile, et elle le regarda dans les yeux. Comme sile fixer plus longtemps allait lui donner un courage qu’elle n’avait pas. Boirecette potion signifiait son arrêt de mort. La destruction assurée. La fin. Aprèsen avoir fini la gorgée, son destin serait tracé ; la page serait tournéeet une nouvelle histoire pourrait commencer.

La jeune femme lut dans les yeux de Nathan ce qu’il n’arrivaitpas à lui dire ; elle grimaça un sourire. Qui s’effaça lorsque le tumultedu Chemin de Traverse retentit. Elle glissa la main dans son dos pour saisir sabaguette… Nathan était déjà à la fenêtre et brandissait la sienne. Kayla laissaretomber son bras. Pendant qu’il lui tournait le dos, elle avala d’un trait lapotion, s’attendant à ce qu’elle lui tire une exclamation dégoûtée. Mais le goûtétait neutre. Rouvrant les yeux, les battements de son cœur se calmant peu àpeu, elle remarqua le sang sur la main de Nathan, mais ne fit aucun commentaire ;il faisait ce qu’il devait, et la magie noire ne l’effrayait pas plus que cela,contrairement à ce qu’il semblait croire.

Qu’avait-il dit, déjà, un jour ? Qu’il était du côtédes Ténèbres et elle de la Lumière ? Quels étaient les mots exacts ? Qu’ilfallait se rendre à l’évidence. Cette conversation semblait remonter àtellement longtemps. Qu’ils avaient changés depuis… elle répéta d’une voixfaible :

- Salissante…

Les idées se brouillaient dans sa tête. Pourquoi répéter cemot ? peut-être pour montrer sa désapprobation du fait qu’il se blesse ;que d’autres moyens existaient, tout aussi barbares et efficaces sans devoir se…« salir ». Une chape de brume semblait recouvrir son esprit ;Kayla n’arrivait plus à réfléchir correctement, et, histoire de bouger, attrapaune chaise derrière elle pour s’asseoir. Se concentrant sur un unique point (enl’occurrence la main blessée de Nathan), elle laissa retomber ses cheveuxdevant son visage, avant de secouer la tête. La sensation d’être incapable deréfléchir avait reflué ; elle retrouvait toutes ses capacités mentales.

Décidant que l’incident sur le Chemin de Traverse n’avaitpas lieu de s’y attarder, bien que son regard se posât régulièrement sur lesang qui découlait de la blessure de Nathan, Kayla fit resurgir une question.

- A Poudlard… ça arrivait régulièrement que l’on se… euh…brouille. Pendant ces brefs moments, je sais que des rumeurs ont couru sur moiet Rise. Tu les as crues ?

Les prunelles noires de Storm remontèrent lentement vers levisage du jeune homme, quêtant une réaction. Elle était bien au courant de cesrumeurs ; elle en faisait l’objet après tout. Warren et elle n’en avaientjamais parlé ; c’était inutile vu que faux. Et si ces rumeurs s’étaientdéveloppées, c’était tout simplement parce que, râlant contre Nathan, ellepréférait aller discuter avec Warren ; avoir avec lui ces conversations sifutiles que l’on avait pas réellement besoin de réfléchir. Ce n’était pas pourrien qu’il était son meilleur ami.

Mais si Nathan y avait cru, avait cru possible que chaquefois (et cela faisait beaucoup, leurs disputes n’étant pas rares) que l’un desdeux était fâché, elle retourne vers Warren comme la pire des… salopes ?

Bref. C’était une question inutile, qui ne lui servirait pasà grand-chose. Elle avait juste besoin de savoir.

Un besoin irrépressible.

[désolée, un peu... nul . SHAAAME.]

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Dim 21 Nov - 10:47

Nathan ne sentait plus la douleur qui se propageait dans son bras jusqu'à l'engourdir tout à fait. Doucement il ferma les yeux et ne remarqua pas le trouble momentané de Kayla. Elle n'avait pas fait le rapprochement entre son état critique et la blessure qui, de bénigne, devenait grave par le simple fait que Nathan n'avait presque plus d'énergie vitale. D'ailleurs, à ce rythme là, il n'allait pas pouvoir tenir la protection très longtemps.

Que Kayla n'ait pas fait le rapprochement convenait parfaitement à Nathan qui savait ne pouvoir échapper à un sermon moralisateur sur son "idiotie gryffondoresque" et autre "bêtise congénitale", cela noyé, bien spur dans une exaspération, un agacement et peut être, un inquiétude mêlée de colère.

Refixant ses pensées pour le moins pessimistes sur Kayla, son seul point d'attache et de repère en dehors de lui même dans ce monde de fous, il recentra ses préoccupations sur celle de la jeune femme. Rise ? Que venait faire Rise dans un moment si... personnel ? Bon sang, elle venait d’absorber une potion faite expérimentalement dans le but de sauver leur fils, et elle ramenait LE sujet qui faisait toujours mal sur le tapis.

Nathan tenta de noyer le strangulot avec une technique connue, usée fréquemment du "je réponds et aussitôt je te pose une question". Certes c'était facile et peu original mais bon. On pouvait ne pas être un génie tous les jours.

Assez pour que j'y aie prêté attention pendant un temps. Assieds toi, tu risques d'avoir des vertiges le temps que la potion s'habitue à ton organisme et que le poison et elle apprennent à cohabituer.


Il était vrai que Nathan y avait souvent pensé. Mais ce qui le blessait en plus c'était que Rise, le seul qui l'ait presque battu à Dumstrang, qui n'ait pas été sous son influence, qui l'ait même humilié, "gagne" sur ce terrain là. Que toute l'école l'ait réconforté lorsque Kayla était dans le coma, qu'il ait reçu des lettres de soutien, des nouvelles directement de l'infirmerie et que lui, doive venir la voir en cachette, comme un voleur, c'était quelque chose qu'il n'avait jamais digéré. Et puis, bon sang ! C'était Warren Rise, un gryffondor, et on ne frayait pas avec des gryffondors. Regardez lui et Ginny, ils avaint été ce qu'on pouvait appeler "ami" dans le jargon Roguien (autrement dit ils ne se jetaient pas des sorts dès qu'ils se voyaient, ne s'insultaient pas, et alllaient même jusqu'à parler civilement), et elle l'avait envoyer paître avec les sombrals, nulle autre expression que celle là ne pouvait convenir pour exprimer ce qu'elle avait fait.

On ne frayait pas avec les Gryffondors, tout comme on ne frayait pas avec les Sang-de-Bourbe, les Cracmols, les Moldus. C'étaient les principes de Bellatrix Lestrange et elle les avait transmis à son fils adoptif.

Nathan savait que Kayla ne lacherait pas l'affaire aussi facilement, il avait vu dans ses yeux que c'était important pour elle. Mais il n'avait pas envie de répondre un OUI franc, pour qu'elle se mette en colère, qu'elle claque la porte et qu'elle aille courir dans les jupes de Rise. Aussi murmura t il, dans un soupir mi-exaspéré, mi-agacé pour lui montrer clairement qu'il répondait pour que le sujet ne revienne pas sur le tapis et non pour lui faire tout particulièrement plaisir:

Je ne l'aime pas. Tu le sais très bien. Alors oui j'ai du y penser quelque fois lorsque je pensais que j'avais eu affaire à notre derniere brouille pour reprendre tes mots. Que veux tu ? Vous aviez été ensemble, et je n'ai jamais été certain des sentiments que tu avais encore pour lui. Que tu as encore. En même temps, je n'ai pas un caractère facile alors retrouver un crétin rouge et or devait être agréable pour toi. Les discussions ne doivent pas voler haut.

Nathan savait qu'il aurait du retenir le mot "crétin", mais il l'avait laissé filé sciemment pour que Kayla comprenne que le sujet, en plus d'être douloureux, conduisait vers une énième dispute et que, franchement, ce n'était plus le moment.

Nathan sentait sa main le démanger de plus en plus. Regardant par la fenêtre, il aperçu les Mangemorts qui commençaient à quitter les lieux. Encore quelques minutes et il pourrait soigner la blessure qui lui dranait ses forces vitales, lentement mais surement. Quel imbécile il avait été d'utiliser la magie de protection par le sang !! Il y en avait d'autres moins... problématiques et moins demandeuses. Moins puissantes et là était le problème.

Rise. Ce simple nom et le voilà tendu, prêt à combattre et à étriper ce fichu futur auror, comme on pouvait s'y attendre. Comme c'est mignon, le Mangemort et l' Auror qui séduisent tous les deux la belle Serpentard. De toute manière, Nathan aimait Kayla et Kayla l'aimait, il n'y avait pas de soucis à se faire. Et Nathan allait se faire une joie d'annoncer à Rise la naissance de leur fils, histoire de bien retourner, re-retourner et appuyer le couteau dans la plaie. Un projet un peu fou commença à se former dans la tête de Nathan. Leur fils était en danger s'il avait pour nom de famille, celui d'un Mangemort reconnu et traître aux deux camps, ou même celui d'une fille de Mangemorts qui avait liquidé à elle seule, la haine aidant, sept ou huit "amis" de ses parents. Mais s'il était recensé comme fils d'auror... fils d'un gryffondor fidèle à la "Lumière", alors il serait protégé. Un temps du moins. Et puis, qui allait s'occuper de lui une fois ses parents hors jeu (jolie formulation, un peu cynique mais bon) ? Nathan choisit de ne pas faire part de cette idée à Kayla, pour ne pas dans un premier temps se ridiculiser et se contredire, et dans un second temps, lui faire de fausse joie. Après tout, rien était fait et il pouvait toujours trouver quelqu'un de plus potable pour adopter leur fils.

Il faut lui trouver un prénom, nous avons trois semaines...


Sa voix, telle un murmure, voleta dans la pièce avant d'être balayée par un coup de vent venu de nulle part.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Dim 21 Nov - 15:54

Kayla poussa un soupir. C’était certes un sujet quifâche ; mais un sujet qu’il fallait aborder avant qu’elle ne passe l’armeà gauche. Elle inclina la tête et s’assit, croisant les bras contre sapoitrine. Les vertiges étaient déjà présents ; sa vision se troublait parmoments, mais aucune douleur, exceptée l’habituelle de son poison, ne sefaisait ressentir.

Avec un froncement de sourcils, elle passa sur les motsblessants de Nathan à l’encontre de Warren ; préférant se concentrer surle problème réel. Réfléchissant difficilement, elle jeta un coup d’œil dehors.Mangemorts ? Ils partaient ou s’installaient définitivement, bonsang ? La jeune femme inspira. Esquissa un sourire amer.

Avec Warren, il n’y a jamais eu de « eux ». Il yavait lui d’un côté, elle de l’autre, aussi opposés que la main gauche et lamain droite, que le noir et le blanc. Il l’a sortie de son mutisme violent, luiappris à rire, elle lui en a été reconnaissante. Ce qui les a liés quatre ansplus tôt à disparu depuis longtemps. Bien avant que Nathan apparaisse. Ce quireste n’est qu’une franche amitié, et c’est valable autant pour lui que pour Kayla.Elle le savait. C’était même presque fraternel.

D’une certaine manière, Storm se sentait trahie. Que Nathan aitpu croire qu’elle ait valsé entre les deux sans aucun état d’âme. Lorsqu’ils sedisputaient, elle allait certes avec Warren ; mais également avec Nora. Toutsimplement parce qu’elle s’était habitée à avoir quelqu’un avec qui parler.

- J’aime Warren.

Kayla haussa les épaules. C’était une évidence.

- Comme un frère.

Nathan aurait dû le savoir ; jamais il n’aurait dûdouter. N’était-il pas allé dans son esprit, un an et demi plus tôt ? Ellen’avait pas caché le fait qu’elle avait eu un ami avant lui. Son sentiment detrahison lorsqu’il était parti, sa haine ardente qui masquait parfaitement bienl’amitié qu’elle éprouvait pour lui. Lorsqu’il était revenu, Kayla n’avait euqu’une seule idée : se venger.

La vengeance était un plat qui se mangeait froid… Warren nesavait pas que son poison était revenu, qu’elle allait mourir. Elle allaitpartir sans qu’il soit au courant. Sans le prévenir. Elle était là, savengeance, glacée et non digérable. C’était un véritable coup bas, qu’ellefaisait autant par lâcheté que par rancune.

Une vague de douleur la submergea soudain, et elle ferma lesyeux. Ses mains, crispées sur ses bras, les serrait tellement que ses phalangesblanchissaient. Un goût de sang emplit sa bouche, et elle avala difficilementsa salive, inspirant profondément pour refouler sa souffrance. Lorsqu’ellerouvrit les yeux, le calme était partiellement revenu dehors ; lessilhouettes encapuchonnées avaient disparu.

- Ta main...

Relevant ses genoux contre sa poitrine, elle les entoura deses bras, avant de sourire doucement. Elle répondit à la dernière phrase deNathan, par un simple mot. Après tout, elle répondait par mini phrases.

- Akhean.

Kayla jeta un regard vers Nathan. Réaction?

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Dim 21 Nov - 21:06

Nathan entendit les Mangemorts partir les uns après les autres, mais il n'y faisait pas attention. Son coeur avait cessé de battre un instant avant de repartir dans un rythme endiablé. Bon sang, il ne fallait pas lui faire des peurs pareilles sans prévenir, et même après avoir prévenu ! Elle n'aurait pas pu prononcer la phrase d'une traite ou même en inverser les parties ? Comme un frère. Comme un frère. Elle l'aimait comme un frère.

Pendant un quart de centieme de seconde, Nathan se sentit bête. Avant d'être en colère contre Rise qui arrivait, même absent à lui pourrir la vie. Par les sept baguettes de Grindlewald, à quoi servaient les Gryffondor ?!

La voix de Kayla sortit Nathan de ses pensées et il bondit vers elle pour l'a prendre dans ses bras. D'un mouvement ample de la main, il soigna sa blessure et fit léviter jusqu'à lui une potion de régénération sanguine. Chassant sa fatigue, il tacha de garder les yeux ouverts et de ne pas se laisser aller au sommeil. Plus éveillé par un effort de volonté exemplaire, il écouta avec un certain émerveillement mêlé de béatitude le nom de son fils. Akhéan. Le nom parfait.

S'alignant dans la lignée des Black et des sang purs, c'était un nom parfait. On pouvait même y voir une ressemblance avec son nom à lui. Nathan. Akhéan. Certes il fallait pour cela déformer un peu la prononciation de son prénom mais bon...

Dans un sens, Nathan savait qu'il aurait peut être du être en colère contre Kayla d'avoir choisi le nom sans lui en parler, mais il n'y arrivait pas. Murmura pour lui même le nom de son fils, il laissa une larme s'échapper de ses yeux.

Akhéan Nathanaël Rogue

Akhéan Nathanaël Rogue, fils de Nathan Severus Rogue et de Kayla Meryann Storm, ta vie va être un paradis, une fois les petites difficultés du début passées bien sûr
.


Sa voix était devenue moqueuse sur la fin et Nathan ne put s'empêcher de poser sa main sur le ventre de Kayla, prêt à la retirer si elle ne le voulait pas. Une terrible angoisse empoigna soudain son coeur. Et s'il l'avait tué ? Et si il venait de condamner Kayla et son fils ?

Merlin, Kay', qu'est ce que je peux faire pour toi ?Que t'ai je fais ?

Il ne savait que faire, n'ayant que pu d'aptitude dans le soutien psychologique et le social. Devait il aller voir un médicomage avant que les dégâts ne soient trop grands ? S'était il cru plus doué que ce qu'il ne l'était en réalité ? Nathan laissa tomber la fiole qu'il maintenait jusque là en l'air mentalement et prit Kayla dans ses bras pour l'allonger sur son lit, la tête appuyée contre son torse. Et tant pis si elle ne le voulait pas, il était en position de force et elle était malade, ou du moins dans un état s'approchant dangereusement de la maladie aux yeux angoissés de Nathan.

Nathan avisa la fiole qui trainait à terre, répandant son liquide. Salazar, voilà qui était fichtrement malin de sa part. Se concentrant, il fit venir à lui une autre fiole suivie de près par une potion revitalisante, ce n'était pas le moment de craquer.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   Dim 21 Nov - 21:44

Kayla sentit une vague de soulagement déferler sur elle. Il était content. Il aimait le prénom. Tout allait bien. Et puis il changea d’humeur, comme paniqué, et elle releva brusquement la tête vers lui, inquiète. Venait-il de se rappeler qu’il s’était trompé dans la potion? Elle posa sa propre main sur celle de Nathan, joignant leurs doigts sur son ventre, avant qu’il ne l’entraîne pour s’allonger. La jeune femme se blottit volontiers contre lui, fermant les yeux. Avant de se redresser sur un coude, le regardant avec une étrange tendresse. Étrange dans le sens que cette expression n’était pas souvent apparues, pour ne pas dire jamais, sur son visage. Elle effleura celui de Nathan.

- Tu as fait ce que je te demandais, voilà tout. Et tu as parfaitement réussi.

Certes, en faisant cette potion, il l’avait condamnée à mort; en la buvant, elle avait accepté la sentence. Et avec le sourire, s’il vous plaît! N’avait-il pas dit, lui-même, une fois… « Nous ne pouvons pas choisir l’heure de notre mort, mais nous pouvons décider comment aller à sa rencontre » ? Coup de grâce, elle choisissait non seulement l’heure, mais également la façon. Elle mourrait en donnant naissance à son fils, ou peu après du moins; elle se sacrifiait pour cet enfant, et elle n’avait jamais rêvé de meilleure façon de finir sa vie.
Et en plus, elle ne vivrait pas, elle, la mort de Nathan. C’était une pensée certes très égoïste et contre toute éthique, mais c’était ainsi. Kayla reposa sa tête contre le torse de Nathan, le poison la fatiguant plus qu’autre chose. Elle était heureuse, blottie là, et ne ressentait la douleur que par légères vagues.

- Nath? Tu vas…

Kayla se tut. Non, elle ne voulait pas savoir. Elle n’avait pas envie de savoir si, après sa mort, il allait joindre à nouveau les mangemorts (bien que là il s’en soit protégé) ou s’il allait faire une bêtise aussi grande comme se rallier à l’Ordre. D’ailleurs, elle avait bien peur que Warren ne se soit engagé dans cette voie; et se félicitait encore une fois d’avoir décidé de se venger en ne lui parlant pas du poison. Ils ne se reverraient pas, donc elle ne saura jamais s’il était mort, vivant, comateux, unijambiste ou autre.

- Non rien.

Les yeux de Storm se fermèrent malgré elle; sa fatigue et son bien-être actuel l’emportaient largement. Et la potion qu’elle avait absorbée faisait légèrement tournoyer le monde autour d’elle; fermer les paupières était le meilleur moyen pour rester stable. Glissant sa main dans celle de Nathan, elle songea que bientôt, elle allait avoir un fils; ils allaient avoir un fils. Que son premier acte à elle, envers lui, sera de le faire vivre, que, grâce à elle, même si elle mourait peu de temps après, il allait avoir une vie plus ou moins normale.
Se sentant incroyablement bien, oubliant la douleur au creux de ses entrailles, elle sut que si des Détraqueurs avaient l’idée inutile de l’attaquer maintenant, elle les repousserait sans grande difficulté. Et c’était fichtrement agréable de savoir qu’une telle chose était possible.Elle s'endormit sur cette pensée.


_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Bang, bang, he shot me down. » {Pv Nathan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bang, bang, my baby shoot me down ✗ TIGAN
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» bang bang, je suis un cowboy ! YIHA ∞
» BANG ELISA Δ Tu as déjà vu un pingouin respirer par les fesses ?
» J'vais sûrement perdre ma vie, BANG BANG ! Noah&Wayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Partie RPG :: Angleterre :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: