CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.

Aller en bas 
AuteurMessage
Senda Storm
    Le PassageCrazy Death Eater

avatar

Copyright © : Cahuète
Messages : 33
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Dim 21 Nov - 22:14

Il y avait plus simple pour « kidnapper » une personne, mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Une phrase que Senda prêchait régulièrement.
Quelques semaines plus tôt, elle s’était rendue à l’appartement de sa sœur jumelle, Kayla. S’attendant à se faire décapiter par un sortilège de protection mesquin, la mangemort s’était protégée comme personne n’avait jamais été protégé; mais étrangement, aucun sort ne s’était déclenché.
Leurs ADN étaient-ils donc tellement semblables?!
Elle était passée sur ce détail pour attraper ce qu’elle voulait: quelques longs cheveux, noirs et bouclés, traînant sur l’oreiller. Pas pour faire du Polynectar; en quoi serait-ce utile de se métamorphoser en une personne à laquelle elle ressemblait déjà comme deux gouttes d’eau? Non, tout simplement pour mettre au point un sortilège délicat, qui ne frôlait pas mais plongeait véritablement dans les arcanes de la magie noire.
Elle avait mis du temps, ensuite, à se procurer du venin de Basilic.

Mais voilà, c’était fait; la potion avait été fin prête, et la voix caverneuse de Senda avait retenti, quelques heures plus tôt, invoquant la propriétaire des cheveux. Qui était brusquement apparue devant elle, couverte de sueur, visiblement paniquée, et qui ne semblait comprendre rien à rien.
Ayant l’effet de surprise, Senda avait immobilisé sa sœur, qui l’avait regardé d’un air haineux. Avant que ce ne soit elle qui soit surprise. Le ventre rond de Kayla n’était pas au programme… encore moins le fait qu’elle semblait sur le point d’avoir son bébé!
Ç’avait été long, rude, et franchement énervant pour Senda qui se retrouvait obligée d’assurer le rôle de sage femme; elle était sadique, cruelle, affreuse, mais avait un cœur bien enfoui; elle ne pouvait se résoudre à laisser mourir un enfant… un enfant qui était également, excepté elle, le dernier de la lignée Storm.

Senda, dans un élan de miséricorde, avait laissé Kayla tenir son fils contre elle, et l’avait regardée avec une pitié cruelle. Il était absolument impossible de faire de la magie dans cette pièce, elle avait donc laissée à sa sœur sa baguette; instrument ici inutile.
C’est donc un poignard qui s’était enfoncé entre les côtes de Kayla Storm. Cette dernière avait non seulement un poison qui parcourait son corps (et qui, d’après les calculs de Senda, allait bientôt attaquer son cerveau et son cœur), mais perdait également son sang à gros bouillons. Avec son fils dans les bras. Une mort lente, douloureuse, cruelle, digne de Senda.

La jeune femme était partie sans un regard en arrière. Laissant simplement de l’eau, dans une bassine. Kayla allait vouloir laver son fils du mieux qu’elle le pouvait; bien que le sang qui coulât de sa blessure allait tout souiller ensuite.

Senda poussa un soupir, adossée au Chemin de Traverse. Elle attendait devant la porte d’un appartement. Calmement.
Il allait bien finir par en sortir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Dim 21 Nov - 23:59

Nathan tournait comme un lion en cage. Ou un serpent dans un vivarium. Il était sorti une toute petite heure chercher des ingrédients pour une potion lui permettant d'aider Kay' et était revenu voilà vingt minutes et avait retrouvé l'appartement vide. Désespérément vide.

Merlin où était elle ? Ou était elle partie ? L'avait on enlevée ? Ayant repris rapidement ses esprits, Nathan avait sondé magiquement l'appartement avant de tomber sur une trace infime, qu'il avait d'ailleurs failli manquer, de magie noire qui ne lui appartenait pas. Quelqu'un avait enlevé Kayla en utilisant de la magie noire, par le biais d'une potion si Nathan ne se trompait pas. Les effluves transportées par cette magie jusqu'ici lui permettaient d'ailleurs de percevoir l'usage de chrysopes broyées et d'un soupçon de basilic. Une écaille ou du venin. Mais ce n'était pas le moment de déterminer le protocole d'une éventuellepotion de magie noire. Il lui fallait retrouver Kayla, et vite. Car si ses calculs étaient bons, le grand jour était pour aujourd'hui.

Nathan sortit sa baguette et exprima sa frustration en frappant le mur de toutes ses forces, son poing étant bien évidemment protégé par une couche de magie.

Kayla !!!

La douleur, immense, se propageait dans ses veines. Il avait envie d'hurler au monde sa frustration, son angoisse, sa peur, son inquiétude, sa haine et tous les sentiments violents qui le submergeaient peu à peu. Soudain, sa magie s'agita. Quelqu'un était là. Devant la porte. Quelqu'un d'extrèmement semblable à Kayla. Semblable à s'y méprendre. Quelqu'un qui n'aurait jamais du exister.

Nathan savait que ce n'était pas Kayla. Elle n'attendait plus devant sa porte, elle entrait sans frapper, les sorts de protections étant habitués à sa magie.

Nathan se crispa. Ferma les yeux. Tenta d'entrer dans les pensées de l'intru, pour se retrouver face à un mur d'acier, impénétrable. Un fin sourire s'étira sur les lèvres de Nathan qui murmura une longue litanie de mots latins. Il incanta un rapide sort de magie noire et se fit une profonde entaille sur le bras. La douleur physique n'était rien comparé à la douleur psychologique de s'être fait enlever Kayla. Son corps devenu plus réceptif à la magie noire, Nathan perçut plus nettement la marque du sort utilisé. Il puisa dans ses réserves immenses de magie et remonta jusqu'à la source, qui s'avéra se trouver devant chez lui. Bien.

Nathan qui était devenu un peu plus humain au près de Kayla redevint totalement le Mangemort exceptionnel qu'il était et qui se cachait au fond de lui. Meurtrier. Fou. Puissant. Haineux. D'un mouvement large de la main il ouvrit la porte de son appartement violemment. Sa surprise face à l'apparence de celle qui avait enlevé Kayla ne subista pas plus d'une seconde. Ce n'était pas Kayla bien qu'elle lui ressemblât énormément. Ce n'était pas elle, comme lui n'était pas son père.

Mais le temps pressait et Nathan invoqua de la glace sous les pieds de l'autre, pour l'immobiliser. Il n'avait jusque là jamais utilisé tout son potentiel. Le jour était arrivé, et même s'il devait en mourir, il allait trouver Kayla et Akhéan. En vie eux. D'un ton froid, jetant un sort d'anti transplannage sur la portion sur laquelle ils étaient, il demanda:

Où est Kayla.

Il ne se sentait pas d'humeur patiente. Dans un mouvement de cape, il se mit en garde, sa baguette noire serrée dans sa main. Il pouvait briser la petite vermine qui se trouvait devant lui en un rien de temps. Mais elle avait une information qui n'intéressait que lui.

Le souffle rapide, il imagina Kayla et Akhéan, perdus dans un cachot, mal en point, et sa détermination n'en fut que renforcée. Ses mains tremblaient légèrement mais ses yeux restaient secs de toutes larmes. La maîtrise des éléments étaient toujours sommaire lorsqu'il était en colère et le vent commença à tournoyer dans l'angle que formait d'intersection entre l'allée des embrumes et le chemin de traverse. Une chape de magie noire, très noire, s'était abattue sur l'endroit, faisant fuir les quelques passants.

Où. Est. Kayla. Storm.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senda Storm
    Le PassageCrazy Death Eater

avatar

Copyright © : Cahuète
Messages : 33
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Lun 22 Nov - 0:21

Senda ouvrit des yeux impressionnés et une mimique amusée et parfaitement contrôlée apparut sur son visage. Tout est sous contrôle. Tout, absolument tout. Elle se connaissait comme personne, savait combien de temps il lui fallait pour saisir sa baguette, même les pieds immobilisés dans de la glace. Elle connaissait son potentiel magique, savait qu’il n’avait aucune faille, qu’elle avait été une excellente étudiante, une mangemort mortelle, qu’elle pouvait vaincre facilement beaucoup de monde sur Terre. Par conséquent, elle savait aussi qu’elle n’avait aucune chance, là, maintenant. Strictement aucune. Elle ne l’avait pas imaginé aussi puissant, le petit.
Et elle n’avait pas non plus imaginé qu’il les différencierait aussi facilement. Comme s’il avait connu Kayla toute sa vie, en savait tout. Sa sœur n’avait-elle donc aucune fierté, ne gardait-elle aucun secret? Quelle tristesse. Pathétique.
Avec un sourire amusé - tout est sous contrôle, se répéta-t-elle -, Senda répondit d’un ton doucereux:

- Ailleurs.

À ce moment précis, elle ignorait à quel point elle ressemblait à cette sœur tant haïe; à répondre ainsi par monosyllabe, avec un éternel sourire insolent, narquois, qui mettait tout le monde hors d’eux.
Senda ne pouvait ignorer les battements saccadés de son cœur; elle jouait sa vie dans l’instant. Pour un simple test psychologique. Juste pour briser ce que Kayla avait mis si longtemps à accepter avant de l’apprécier, tout ce qu’elle n’avait pas eu elle. Des parents. Un meilleur ami. Une amie. Et un petit ami, avec un fils, désormais.
Oui, Senda était jalouse de sa sœur; jalouse à en mourir. Et peut-être était-ce pourquoi elle était là, maintenant. Elle risquait sa vie et n’en avait rien à faire puisque, à part ce sous fifre de Caldin, il n’y avait personne dans son monde à elle. Uniquement son nombril.

- Elle ne risque pas de revenir. Pas vivante, en tout cas.

Senda avait usé d’un ton méprisant, calculé, froid, distant, hautain. La caractéristique des Storm, en somme. Le pauvre Rogue semblait sur le bord de l’explosion. L’amour mène à la mort. Ce serait tellement amusant de le voir mourir de chagrin si jamais il arrivait trop tard…
Car encore une fois, elle ne se faisait aucune illusion; elle ne faisait pas le poids. Elle sentait déjà ses barrières mentales se fissurer bien qu’elle maintienne pour le moment avec nonchalance. Elle se connaissait; dans approximativement quatre minutes, elle aurait dû mal à continuer à garder ses secrets… secrets. Il y aurait de larges fissures. Rogue pourra alors entrer dans sa tête, retirer chaque informations qu’il désirait; l’endroit où se trouvait Kayla, cette cave humide et infestée de petits animaux peu ragoûtants.
Mais elle tenait, pour l’instant. Avec une énergie calculée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Ven 26 Nov - 22:58

Nathan se contraignait au calme avec une détermination presque sans faille depuis quelques minutes déjà lorsque soudain une vague de relaxation l'envahi. Depuis toujours Nathan devenait impulsif, irréfléchi, voire inconscient lorsqu'il était irrité ou tout simplement frustré. Violent, il n'arrivait pas à se contenir et ne pouvait résister à l'envie de tout envoyer valser contre les murs, les personnes comprises.
Mais lorsque l'affront dépassait un certain seuil, son impulsivité se muait en une colère froide, implacable, menaçante et surtout meurtrière. Son esprit devenait calculateur au plus haut point et Nathan devenait dès lors extrèmement dangereux, une vraie machine à tuer avec un contrôle parfait sur ses moindres gestes.

Avec cette violence qui avait fait le bonheur de ses parents adoptifs et que Kayla n'appréciait que peu, Nathan saisit la Mangemort à la gorge pour la plaquer violemment contre le mur. Il ne s'inquiétait pas d'être dérangé: les Mangemorts avaient subi de lourdes pertes il y a peu sur le Chemin de Traverse et devaient panser leurs blessures tandis que les Aurors ne se mêlaient que peu de ses affaires, le laisant s'occuper comme il le souhaitait de tous les porteurs de Marque.

Kayla était un peu plus petite que lui et sa soeur, puisqu'elle ne pouvait être que ca à la vue de la ressemblance, ne touchait donc plus le sol. Nathan ressera un peu la prise, se moquant qu'elle ait encore sa baguette. Elle n'avait pas assez de concentration pour lui jeter un sort mortel et sa magie qui tournoyait autour de lui était prête à le guérir de toute blessure. D'autant plus qu'il n'était plus à ca près. D'une voix glaciale et coupante, Nathan murmura, accentuant la pression qu'exerçait son esprit sur celui de son adversaire:

Tu aurais intérêt à ce qu'elle soit encore vivante, Storm. Tu vas craquer sous peu je le sens, tes murailles se fissurent déjà alors ne perdons pas notre temps: Où. Est. Kayla.

Pour permettre à la jeune fille de lui répondre, il dessera un peu son emprise, pointant avec sa main gauche sa baguette noir de jais contre sa tempe. Le temps pressait et il ne pouvait pas encore attendre les cinq minutes de résistance acharnée que pouvait encore lui opposer la Mangemort.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Senda Storm
    Le PassageCrazy Death Eater

avatar

Copyright © : Cahuète
Messages : 33
Date d'inscription : 22/09/2010

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Sam 27 Nov - 14:16

Senda porta la main à sa gorge, tentant de desserrer encore plus les doigts de Rogue. Elle pensa à tout ce qui était possible de penser; excepté l’endroit où se trouvait Kayla. Ses barrières mentales devenaient de plus en plus fragile, elle se concentrait intensément pour les maintenir en place; et quelle rage de savoir que sa propre sœur, à ce stade, n’aurait toujours aucun souci à se faire! Pourquoi avoir appris l’Occlumencie si tard…
La jeune femme ouvrit brusquement les yeux, deux abîmes noirs, froids, déterminés. Ses doigts se resserrèrent sur sa baguette, et une vague de feu s’éleva soudain sur sa gauche.

- Ta magie a beau être puissante, Nathan Rogue, je suis infatigable… contrairement à toi!

Seules ses barrières mentales fatiguaient; mais malheureusement elle savait que, fatigué ou pas, il l’écraserait comme un Botruc malade.
Et Kayla, de toute façon, ne sortirait jamais vivante de cette cave… Senda arrêta de s’agiter. Elle y avait pensé. Elle avait pensé à l’endroit où sa jumelle se trouvait… Rogue avait-il pu se glisser dans une des failles de son esprit?
Senda comptait vaguement sur le fait qu’elle ressemblait trop à Kayla pour qu’il ne la tue. Mais peut-être que sa haine serait plus forte après tout.
Tellement imprévisible.

- Tu ne la retrouveras pas vivante.

Provoquer. Le feu s’éteignit. Inutile de se battre. Elle perdrait.

[désolée super court, mais j'ai du mal x)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Sam 27 Nov - 19:54

Nathan sentait les murs mentaux de Storm se fissurer. Déjà il avait glané quelques informations dont l'identité de la jeune fille: Senda Storm; soeur jumelle de Kayla, Mangemort comme il s'en doutait. L'ex-Serpentard n'avait aucun scrupule à violer l'esprit de celle qui luttait avec acharnement. Elle avait usé de la magie noire pour kidnapper Kayla, et l'avait sûrement blessée.

Quelle faiblesse ! Quelle faiblesse que la haine qui pousse à faire des erreurs de débutants. La part de Nathan qui était encore lucide comprenait à présent ce que clamait Dumbledore: l'amour est la plus grande arme qu'il soit, car à cet instant, Nathan était prêt à tout, strictement tout, pour sauver Kayla et Akhéan. Ses capacités, décuplées et sa détermination augmentée de manière immensurable pouvait lui permettre des choses qu'il n'avait jamais rêvé de faire. D'autant plus que sa puissance était à son apogée. Tandis que Senda, faible créature aveuglée par une haine stupide allait mourir. Une infime part du cerveau de Nathan éclata de rire, mais la majeure partie resta calme.

Un calme avant une tempête; dévastatrice.

Le feu que Senda avait allumé s'éteignit alors que Nathan restait toujours immobile, tentant d'attraper la pensée fugace qu'il avait capté. Une pensée sombre, sanglante, avec pour principal sujet une jeune femme aux cheveux noirs et... un enfant ? Nathan accentua la pression sentant qu'il arrivait à ses limites et arracha brutalement l'information qu'il voulait de l'esprit de Senda qu'il lâcha alors.

Sans aucune considération contre la Mangemort qui s'effondrait à terre, surement sonnée voire même blessée par cet assaut mental violent et destructeur, Nathan jetant une dizaine de sorts sur son appartement, allant de la simple protection à la malédiction de Magie Noire pour quiconque n'était pas de son sang, il transplanna vers le point de repère qu'il avait volé à Senda.

Dans un bruissement de cape, il arriva dans un cachot. Sombre. Son coeur s'affola et Nathan perdit un instant son calme pour fouiller du regard la pièce. Rien. Strictement rien.

Le souffle rauque d'une respiration douloureuse rompit le silence et Nathan aperçut une pièce adjacente dans laquelle il s'engouffra. Dès qu'il eut passé la porte, il manqua de s'effondrer. La magie était impossible dans cette pièce et seule la magie lui permettait de tenir sans s'effondrer de douleur. Douleur qui afflua presque immédiatement, faisant tituber Nathan. Un geignement lui permit de passer au dessus de cette douleur et Nathan tenta de se concentrer pour remettre ses idées en place. Un mouvement à droite et il la vit. Ou plutôt les vit. Kayla. Son fils. Akhéan. Chaque pas semblant plus difficile à faire que le précédent, il alla auprès de Kayla qu'il trouva inconsciente. Conscient qu'il ne pourrait tenir longtemps sans magie, Nathan prit Kayla dans ses bras, maintenant Akhéan, cette petite chose adorable qui reposait sur le ventre de la jeune femme, et sortit de la pièce, sentant sa magie le soutenir à nouveau. Ne tenant plus, il allongea Kayla à terre et alluma sa baguette pour éclairer la salle. Merlin.

D'une profonde blessure sur le ventre s'échappait encore du sang, mais Nathan savait que dans l'instant, il ne pouvait rien faire. Il aurait eu besoin de potion de régénération sanguine et même s'il était extrèmement puissant, il ne pouvait passer outre les règles fondamentales de la Magie. Kayla respirait faiblement.

Nathan, pour la première fois de sa vie, ne tenta même pas de retenir les larmes qui inondaient son visage. Il ne pouvait pas soigner Kayla. Il ne pouvait même pas transplanner avec elle à Ste Mangouste, le transplannage étant interdit pour les personnes gravement blessées.
Dans un effort soudain, Nathan jeta, sans baguette et en informulé, un sort revitalisant à Kayla. Sa détresse perçant dans sa voix, il murmura, la tête de Kayla sur ses genoux, et leur fils contre sa poitrine pour le maintenir au chaud:

Kayla ! Kayla reste avec moi bon sang ! Kayla ! Je...

Des sanglots l'empêchèrent de continuer. Nathan tenta de se reprendre et frottant vigoureusement les épaules de Kayla comme pour la réchauffer, continua, plus fort:

Bon sang Kayla, réveille toi ! Kay' ! Merlin mais Non ! Réponds moi ! Tu n'as pas le droit de me laisser seul !

Des flammes s'embrasèrent aux quatre coins de la pièce, en réponse à la demande implicite de Nathan que l'atmosphère se réchauffe. Nathan sentait le petit corps d'Akhéan contre son torse s'agitait dans un sommeil et il se demanda un bref instant ce qu'il devait faire.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Ven 3 Déc - 21:06

Kayla respirait difficilement; et par instants, même plus du tout. Qu’est-ce qui la retenait à la vie? Cette minuscule main qu’elle effleurait si délicatement, comme si le moindre contact pouvait la briser. Pour la seconde fois de sa vie, Kayla Storm pouvait toucher quelqu’un. La douleur la faisait délirer; si sa main gauche maintenait Akhean, la droite était posée par terre, noyée dans le sang qui s’échappait de son propre corps. C’était désespérant. Ne comprendre que maintenant. Ne saisir qu’aujourd’hui que la seule chose réelle dans la vie, c’était ces deux yeux noirs, immenses, innocents et fragiles, qui s’étaient refermés pour quelques instants; comme ceux de Kayla.
« Toute ma vie m’a mené à cet instant précis. J’avais croisé le regard de mon fils; il était là, je l’avais sauvé, Nathan l’avait sauvé, je pouvais mourir, maintenant.
Mais non. Pas encore… »

Les ténèbres envahissaient son esprit, mais elle luttait, encore. Jusqu’à ce qu’elle entende la voix; qu’elle émerge doucement. Ses paupières se rouvrirent, le froid l’envahit à nouveau; perdue, la douce chaleur du noir, retour vers la lumière, bref retour glacial. Sa main remonta vers sa blessure, l’effleura, elle tressaillit. Ce n’était pas qu’une égratignure.
Le moindre geste était un effort, douloureux, harassant effort, mais elle pouvait le faire; résister, quelques instants de plus à cette souffrance qui la happait vers l’inconscience, ô miséricordieuse.
Levant le regard vers Nathan, Kayla sourit. Elle leva sa main gauche, celle qui n’était pas couverte de sang, et la posa sur sa joue, avant de laisser retomber son bras, incapable de maintenir ce geste trop longtemps. Elle referma les yeux brièvement. Se concentra intensément pour contrôler sa respiration, parler sans coupure, comme si elle était simplement fatiguée.

- Va-t-en…

Elle l’aimait, mais il ne fallait pas rester là; ne pas donner à cet enfant une première expérience de la mort. Nathan devait partir avant, juste avant. Rarement dans sa vie elle n’avait pas été égoïste; et si la part la plus désespérée d’elle voulait qu’il reste, celle qui était tout prêt de son cœur, donc prêt de leur enfant, désirait qu’il parte.

- Pour… une fois dans ta vie… écoute-moi.

Elle n’avait pas envie qu’Akhean, pour sa seconde entrée à Poudlard, voie les Sombrals; comme Nathan et elle.
Kayla inspira profondément, et sentit le sang couler plus abondamment de sa blessure. L’expiration fut difficile. L’entaille aurait été un tout petit peu plus large, et Kayla avait l’impression que ses entrailles se seraient vidées sur le sol.
Une centaine d’émotions passaient, virevoltaient, puissantes, mais elle ne pleurait pas; ne pleurait plus. Celle qui dominait le plus était bien évidemment l’amour qu’elle portait à Nathan et Akhean; malheureusement la seconde était la souffrance et le désir inavoué que tout cela se termine vite. Plus que quelques respirations, deux, trois minutes… Nathan devait partir.

- Pars…

Elle ne voulait pas non plus qu’il assiste plus longtemps à son agonie. La jeune femme s’efforçait de ne pas laisser son visage se crisper, essayait d’être détendue, pour perdre le moins de sang possible, mais ce n’était pas tâche aisée…


_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Mar 7 Déc - 17:26

Nathan entendait son coeur s'affoler dans sa poitrine. Non. Non. Elle n'avait pas le droit d'y songer même un instant. Elle avait le droit de profiter d'Akhéan, ils avaient le droit de former une famille, même pour une semaine. Un jour. Une heure. Elle n'avait pas le droit de le quitter maintenant, de lui faire faux bond maintenant. Dans un souffle, Nathan murmura, la voix cassée:

Tu ne peux pas me demander ça Kayla. Tu ne peux pas.


Nathan essuya une larme qui coulait sur sa joue.

Tu ne peux pas, parce que je t'aime Kayla Storm. Je t'aime et si tu pars maintenant je ne pourrai pas vivre. Juste survivre. Je t'aime, tu m'entends ? Alors maintenant tu vas te battre. Respirer. Vivre.

Nathan murmurait ces trois mots comme une formule magique. Il devait faire quelque chose. N'importe quoi. Il ne devait pas la laisser partir, comme ca. Dans un souffle il murmura un charme qui enleva la douleur physique. Il aurait tant aimé faire plus !! Akhéan gigotait contre lui, preuve tangible de leur amour. Nathan se reprocha mentalement de l'avoir soustrait à la vue de Kayla en le mettant sous sa cape. Faisant glisser cette dernière sur son épaule, il emmaillota l'enfant à l'intérieur et le présenta à Kayla.

Dans un sens, il était résigné. Il savait depuis maintenant plus d'un mois qu'elle partirait avant lui. Pas si tôt, certes, mais avant. Et il savait que ce qu'il ressentait à cet instant n'était rien devant la douleur qu'il allait ressentir sous peu.

Regarde notre fils Kayla, je te promets sur ma magie qu'il aura une enfance heureuse, bien plus heureuse que les nôtres. Je te promets qu'il sera heureux, qu'un sourire s'épanouira sur ses lèvres, qu'il te connaitra et qu'il sera un grand sorcier. Le meilleur. Notre fils. Kayla, reste avec moi...

Sa voix qu'il avait réussi à maintenir ferme se brisa de nouveau.

... tu n'as pas le droit de le laisser. Bats toi !! Bats toi encore quelques minutes et nous pourrons transplanner à Ste Mangouste.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Mer 8 Déc - 15:46

Kayla sentit la douleur refluer; et la déclaration de Nathan ajoutée à ce contraste fit rouler quelques larmes sur sa joue. Quelle étrange sensation de se savoir mourir, de voir son sang souiller le sol, sans pour autant souffrir… mais pas aussi étrange que l’idée de sa mort alors qu’elle n’avait qu’à regarder Akhean pour être heureuse. Akhean et Nathan.
Respirant à nouveau plus facilement, Storm esquissa un sourire. Elle aurait pu se sentir bafouée de ne recevoir ces trois mots que maintenant, mais à vrai dire, elle ne s’était même pas attendue à ce qu’il les lui offre. Kayla savait qu’il l’aimait, mais ces mots étaient les plus durs à assembler. Elle caressa doucement le visage d’Akhean avant de presser la main de Nathan.

- Je ne doute pas que tu seras parfait, mon chou…

Elle évita volontairement de parler de cette « bataille » contre la mort. Elle pourrait, si elle voulait; et quelqu’un d’altruiste aurait obéi et se serait battu. Mais pas elle. Kayla Storm était égoïste; et bien qu’elle aimât Akhean et Nathan plus que tout, elle était fatiguée, n’avait pas envie de passer quelques jours supplémentaires à souffrir, que la déchirure soit encore plus douloureuse. Égoïste, faible et lâche. Trois mots qui la caractérisaient parfaitement bien. Mais cela faisait si longtemps qu’elle repoussait la mort avec acharnement… jusqu’à rencontrer Nathan, avoir Akhean, se faire des amis.
Sans doute était-ce le plus dur, mais personne ne pourrait dire qu’elle n’avait pas vécu.

La douleur était partie; mais les paupières de la jeune femme étaient de plus en plus lourdes. Nathan ne semblant pas décidé à partir, Kayla non décidée à repousser infiniment la mort, elle ferma doucement les yeux, calma sa respiration. Elle n’avait plus envie de parler. Sa gorge était sèche, son cœur battait trop lentement, le poison parcourait ses veines et allait atteindre un organe vital; si la perte de sang ne la tuait pas avant. Ou alors elle allait mourir de froid… une sensation glacée l’étreignait.

Les yeux clos, la respiration sifflante, Storm ouvrit son esprit de façon à se que Nathan le sente et voie la dernière chose qu’elle avait à lui montrer. Le Patronus qu’elle avait réussi à produire, sous la directive (musclée) de Warren. Elle revit mentalement l’image brillante du lynx. Rien que pour qu’il arrête de douter qu’elle l’ait aimé lui et personne d’autre après leur rencontre…
Puis il lui fut trop difficile de réfléchir à des souvenirs, aussi s’imagina-t-elle en Espagne; avec Nathan et Akhean au bord de la plage.
Ce fut l’impression d’entendre les vagues qui l’emporta. Elle n’eut pas conscience de sa dernière respiration.
Juste de son dernier contact.
Ses doigts se desserrèrent de ceux de Nathan.

« - Il faut faire un choix, désormais.
Je souris avec insolence. La douleur s’est envolée, et malheureusement Nathan et notre fils avec. Mais je retrouve l’usage plein de mes mouvements, de mes actes; comme si le poison n’avait jamais existé, ou ce coup de poignard traître.
- Je continue bien sûr! Je m’exclame. Pour une fois que je peux faire un acte courageux, je profite!
La voix ne répond plus; pourtant je sens qu’elle est contente, mais je m’en fiche. Mon seul regret, pensé-je en avançant, c’était qu’avec ce choix, je ne reverrai plus jamais personne.
Bah. La mort n’est soi-disant qu’une aventure, alors je la vis. Ou je ne la vis pas… »

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   Mer 8 Déc - 23:32

Nathan sentit les doigts de Kayla lui serrer la main dans un dernier mouvement avant de redevenir amorphes. Le Mangemort sentit quelque chose se briser en lui, alors qu'il comprenait que Kayla l'avait définitivement lâché. Salazar.

Un froid intense s'insinua en Nathan tandis qu'il serrait contre lui le corps de Kayla, avisant avec un air attendri le sourire qui s'étirait sur les lèvres de sa bien-aîmée. Le dernier souvenir qu'elle avait eu avait atteint l'esprit toujours sur ses gardes de Nathan.
Lui. Elle placait son espoir en lui, l'aimait lui, plus que tout. Cette pensée réchauffa un instant le coeur brisé de Nathan. Dans un sens, elle lui avait fait un cadeau inestimable en lui redonnant confiance en lui. Le temps semblait s'être suspendu dans la pièce sombre et glaciale.

Nathan faisait son deuil avant d'entamer les mois difficiles qui allaient suivre, et avant eux, les semaines. Kayla et lui avaient planifié un certain nombre de choses mais ils pensaient avoir du temps, à trois, après la naissance d'Akhéan. Dans un coin de son esprit, Nathan se promit d'emmener Akhéan à la mer. En Espagne. Et Kayla allait y être enterré.

Prenant sur lui, puisant un courage insoupçonné dans les dernières paroles et pensées de Kayla, Nathan serrant tout contre lui Akhéan et Kayla et, dans une pensée, transplanna. A coeur de Ste Mangouste.

Une page était désormais tournée et Nathan n'avait plus qu'à survivre jusqu'au moment ou Akhéan serait en sécurité. Définitivement. Après seulement, il pourra lâcher prise et rejoindre Kayla. Égoïste, lâche, de laisser ainsi son fils orphelin ? Certes. Mais bon.

Pour la première fois depuis longtemps, Nathan semblait être apaisé et déchiré. En même temps. A dire vrai, c'était une impression étrange que d'avoir perdu plus ou moins l'équivalent de sa moitié. Même lorsqu'il était à Poudlard, en colère pour la énième fois contre Kayla, il savait qu'il pouvait compter sur elle s'il faiblissait. Il savait que quelqu'un le connaissait, le comprenait et osait aller jusqu'à lui remonter sérieusement les bretelles lorsqu'il avait encore une fois laisser sa partie gryffondor prendre le dessus.

A présent il était seul avec lui même.
Et Akhéan. Le petit bonhomme qui hurlait dans ses bras. Nathan sentit son coeur se serrer dans sa poitrine pour la deuxième fois. Un Médicomage s'approcha de lui et comprit en un clin d'oeil le principal. Il conduisit Nathan qui était paralysé par la terreur, la tristesse et toutes sortes d'émotions qu'il n'avait presque jamais ressenties, dans une pièce au premier étage.
Nathan évoluait comme dans de la brume, il n'entendait que les cris d'AKhéan, ne sentait que le corps de Kayla qu'il tenait encore dans ses bras. Délicatement, il la déposa sur un lit.

Par Salazar, si la vie était injuste, elle était parfois plus juste que la Mort, qui prend aux hommes ce à quoi ils tiennent le plus.

Nathan prit Akhéan dans ses bras.

T'en fais pas bonhomme, Papa est là.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
« A une vie toute de songe la mort ne peut faire mal.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'écume des vagues vaut toute les promesses que la vie peut nous faire
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Songe d'une Nudité...
» moi j'préfère rester toute seule ~ lys&lloyd
» "Toute personne qui pense fortement fait scandale." - Feat Nathan A. Baker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Partie RPG :: Angleterre :: Chemin de Traverse-
Sauter vers: