CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Est ce un rêve ou la réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Est ce un rêve ou la réalité ?    Dim 17 Avr - 23:38

La nuit était tombée il y a trop longtemps. La pluie, elle, tombait depuis trop longtemps elle aussi et les gouttes d'eau clapotaient sur le toit noir des habitations de l'allée des embrumes. Au croisement de cette dernière avec le fastueux chemin de traverse, toujours aussi renommé, toujours aussi apprécié malgré la guerre qui faisait rage et qui s'enlisait aussi, se dressait une toute petite porte. Une porte aussi sombre que le coeur et les yeux de son propriétaire. Nathan Tobias Severus Rogue dormait. D'un sommeil angoissé, agité et tout sauf reposant. Ses draps gris s'entortillaient autour de ses jambes tandis que ses cheveux noirs mi long étaient plaqués dans sa nuque, trempés de sueur. Sa respiration était bien loin d'être calme et reposé, profonde et grave comme à son habitude. Bien au contraire. Elle était sifflante et fatiguée. Il faisait un cauchemar. Un bien violent cauchemar. Comme il n'en avait pas fait depuis... depuis de nombreuses années.

Elle avait les cheveux noirs. Comme lui. Elle avait les yeux noirs. Comme lui. Et pourtant, ce n'était pas sa mère, ni sa tante. C'était juste sa tutrice, comme elle le lui avait dit à maintes reprises lorsqu'il confondait les mots de "Maman" et "Tutrice" lorsqu'il était fatigué. Il ne comprenait pas pourquoi elle était de mauvaise humeur. Il n'avait fait que demander pourquoi lui, n'avait pas de maman. C'était une question légitime. Pourquoi n'avait il pas de maman comme les autres enfants. Pourquoi n'avait il pas le droit de jouer avec eux lorsqu'il neigeait dehors ? Pourtant, il était sage. Il faisait ses devoirs, il restait impassible comme on le lui avait appris et ne s'approchait pas des sang-de-bourbes. En plus, il avait déjà le niveau des sorciers de huit ans. Ce n'était pourtant pas facile de rester immobile très longtemps, à cinq ans. Et il le faisait, pour faire plaisir à Tuteur et Tutrice. Il ne comprenait pas pourquoi Tutrice n'était pas gentille avec lui. En fait, ce n'était pas qu'elle était méchante, mais surtout qu'elle était froide et qu'elle le punissait toujours pour rien. Il n'avait fait d'autre que de poser une question. Une simple question. Nathan regarda Tutrice avec inquiétude. Sa joue le cuisait. Comme sa jambe. Comme tout son corps lorsqu'il venait de se prendre un doloris. Il avait mal. Qu'avait il fait ?

Soudain, le visage de Bellatrix Lestrange se mit à bouger. Changer. Pour devenir semblable à celui d'un serpent. Un serpent humain. Dont on n'osait pas prononcer le nom. Nathan avait quatorze ans. Il rencontrait le maître pour la première fois. Il se laissa tomber à genoux, face contre terre. Le Maître venait de le féliciter pour son habilité face à un chaudron. Et avec une baguette à la main. Rares étaient ceux qui parvenaient à lancer avec froideur un avada kedavra à quatorze ans, sur treize moldus et deux sang de bourbe en plus. Il en était très fier d'ailleurs. Il n'avait pas tremblé, et en plus, en plus, il avait vu de la fierté et autre chose que du dédain dans les yeux de sa mè... tutrice. Même s'il faisait encore des erreurs et ne comprenait toujours pas pourquoi il ne connaissait pas ses vrais parents. Ils n'étaient pas morts. Juste incapables de s'occuper de lui et faire s'épanouir en lui les dons en magie qu'il avait. Le Maître lui lança tout à coup un doloris. Qu'avait il fait ?

Le visage du maître sembla se modifier comme sous l'emprise du polynectar. Pour devenir celui de... Des cheveux noirs. Des yeux noirs. Un visage pâle. Des mains fines s'enroulant autour d'une baguette. Il l'aurait reconnu entre mille. Il l'aurait reconnu les yeux fermés, les mains attachées, au bord du gouffre, à un millimètre de la mort, du poison dans les veines. Il l'aimait comme il n'avait jamais aimé quelqu'un. Son coeur recommença à battre. Son cerveau recommença à réfléchir. Son âme recommença à vivre. Ils étaient deux. Ils étaient uns. Ils étaient eux. Ses lèvres s'entrouvrirent pour ne laisser s'échapper qu'un souffle.

Kayla...

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    Dim 17 Avr - 23:59

Le temps était suspendu. Il n’y avait plus d’ici, plus d’ailleurs, elle était partout et nulle part, voyait tout mais était aveugle, savait tout mais était sourde. Elle était tout et rien.
Elle était morte.
À combien de temps remontait sa mort? Elle n’en avait aucune idée. Elle. Elle. Quel était son nom, pouvait-elle seulement s’en rappeler? Qui était-elle? Où était-elle? Pourquoi? Sa mémoire flottait à l’aube de ses pensées, au crépuscule de ses cauchemars. Elle n’avait plus de volonté, elle ne savait plus rien. Parfois, elle redevenait lucide. Mais le plus souvent, elle n’était que vide. Ni pensées, ni idées ne traversaient son esprit mort. Elle essayait de se battre, une infime partie d’elle essayait…
Mais on ne se bat pas contre la mort. C’était un combat qu’elle avait déjà perdu.

Elle n’existait plus. Elle n’était rien. Une coquille vide envahie par le néant, par le noir. Seule une chose reste. Un prénom. Mais elle ne parvint pas à le saisir, à se l’approprier; est-ce le sien? Elle tente encore sa chance, sa chance contre la mort. Rate. Une fois de plus.
Depuis combien de temps essaie-t-elle de se saisir de ce dernier morceau d’humanité, de vie? Elle l’ignore. Elle est fatiguée, même si ici fatigue ne se résume à rien. Elle en a marre de se battre pour une cause qu’elle ne connaît même pas.
À nouveau, le prénom pulse dans son esprit mort. Et cette fois, elle tente le tout pour le tout; l’attrape, le garde serré contre elle, et soudain…
Nathan.

NATHAN! Hurle-t-elle dans son esprit désormais habité, Nathan, où es-tu?
Avec cet unique prénom symbole de toute sa vie, elle se rappelle.
Kayla Storm. Akhean. Nathan. Senda. Nora. Nathan. Warren. Angel. Akhean. Kayla. Nathan.
Elle se rappelle. Elle s’est battue, et a gagné une infime bataille.

Kayla ouvre les yeux. Il est là, en face d’elle. Si beau. Comme dans son souvenir. D’une main hésitante (elle a une main!) elle repousse une de ses mèches de cheveux noirs devant ses yeux, dégageant son visage pour mieux l’observer. Son autre main tient sa baguette.
Comment a-t-elle fait? Comment a-t-elle réussi à vaincre, à obtenir cela? Elle l’ignore. Mais elle va en profiter.
Sans le quitter des yeux, elle caresse le bois d’ébène de sa baguette, savourant un contact à jamais perdu, tâte son corps disparu, apprécie le léger de ses vêtements.

- Nathan.

Sa voix n’est même pas rauque. Comment est-elle arrivée ici? Est-ce un rêve? De qui? Nathan ou elle? Est-ce une autre dimension? Existe-elle à nouveau?
Non. C’est juste un cadeau, comprend Kayla en réfléchissant. Un cadeau que lui offre la mort face à l’amour qu’elle ressent pour cet homme. Un ultime cadeau, un ultime hommage… un ultime adieu. Et elle comprend également qu’elle n’a pas le droit de parler du Rien, du Néant, de la Mort. Elle doit se taire.
Kayla avança d’un pas. Que c’était bon de sembler exister à nouveau, même en rêve. Un sourire ironique étira ses lèvres, vestige de son ancienne vie.

- Je t’ai manqué, mon chou?

La carte de l’humour. Elle ne jouait que cela. Mais ses yeux noirs remplis de larmes gâchaient tout. Ou soulignait l’intensité du moment.
Elle pouvait à nouveau sentir son cœur battre, battre, battre à lui faire mal. Elle avait l’impression que sa poitrine allait exploser. Nathan, Nathan, je t’aime.
Kayla inspira une bouffée d’air, essayant de réguler les flots de larmes. N’y parvint pas. Une unique perle salée glissa sur sa joue.
La dernière fois qu’elle avait pleuré, cette larme avait laissé un sillon sur sa peau crasseuse. Aujourd’hui, elle était propre; ses cheveux noirs brillants sur ses épaules, elle portait un débardeur léger et un jean. Et avait retrouvé son ventre plat.
Kayla n’avait pas quitté Nathan des yeux.


_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    Mar 19 Avr - 22:42

Nathan fixa Kayla dans les yeux. Il avait peur que le moindre de ses mouvements ne la fasse disparaître. Après tout... c'était bien possible. C'était un rêve n'est ce pas ? Pas un cauchemar. C'était un rêve, un rêve qui rendait réel ce dont il rêvait depuis bien longtemps: la revoir, juste le temps d'un soupir. La revoir, lui tenir de nouveau la main, sa main glacée aux veines noires du poison qui y coulait. Il avait presque envie de mourir, sur place. Pour conserver toujours la même image de celle qu'il avait aimé. Ce n'était plus une femme meurtrie, blessée, empoisonnée. C'était la Kayla qu'il avait appris à connaître. C'était...

- Nathan.

Le coeur du Mangemort fit un bond dans sa poitrine, se mit à battre en accéléré. C'était un très beau rêve dans tous les cas. S'il avait mal commencé, il s'achevait très bien... même si Nathan espérait qu'il n'allait pas finir maintenant. Combien de gouttes de potion de sommeil avait il prit déjà ? Trois picolitres de goutte de mort vivant diluées dans deux litres de whisky pur feu... soit sept heures de sommeil léger.

- Je t’ai manqué, mon chou?

Mon chou... Nathan fut projeté... combien déjà ? Trois ans en arrière. Trois petites années qui avaient filé plus rapidement qu'un sortilège de la mort. Trois minuscules années. Presque quatre même. Des années à s'aimer, se détester, se disputer, s'éloigner, se rapprocher. Des années à vivre en fait. A vivre et à survivre. Tant de choses s'étaient passées depuis. Merlin... pourquoi le temps jouait il avec lui ? Des années: une seconde. Une seconde: une éternité. C'était simple. Et pourtant... pourtant. Nathan osa finalement faire un geste et sa main glacée frôla la joue de Kayla. Elle était là. Devant lui.

Tu ne m'as pas manqué. Tu m'as tué. Et je recommence à vivre. Pourquoi venir me tuer une seconde fois, lorsque tu seras obligée de repartir là d'où tu viens et là où j'irai ? Merci.

Oui, ses propos étaient décousus. Mais le fil de sa pensée était pourtant clair malgré tout. Lorsqu'elle était morte, il était à moitié mort avec elle. Pas suffisamment pour la rejoindre tout à fait, mais assez pour ne plus vivre. Et voilà qu'elle revenait plus réelle que nature, dans ses rêves, lui rapportant un court instant la moitié qu'il avait perdue. Pour la lui arracher dans très peu de temps, s'il ne se trompait pas. Il ne pouvait pas se faire d'illusion: le sommeil était provisoire. Alors, autant en profiter.

Et moi ? Ai-je réussi à te manquer ou ton esprit s'est délité au point de m'oublier ? Akhéan va bien. Il est chez sa marraine. Je crois que tu la connais...

Nathan ne savait pas vraiment s'il devait rester sérieux ou s'il pouvait partir sur le ton de la plaisanterie. Il ne savait pas vraiment... il avait tant envie de tout faire. De rire, pleurer, tout raconter. Se battre. Lui donner une gifle même. Il avait aussi envie de sourire. Chose qu'il n'avait pas fait depuis... depuis tellement longtemps. Nathan sentit sa baguette apparaître dans sa main, mais il s'en ficha. Il la lacha. Sa si chère baguette, il la lâcha et la laisser rouler sur le sol et s'approcha de Kayla pour l'embrasser et lui murmurer à l'oreille ce qu'il aurait aimé lui chantonner tous les jours de son vivant.

Kay'... Je t'aime... je t'aime tellement. Ne me laisse plus... Je t'en prie.

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    Sam 23 Avr - 17:32

Kayla fut d’abord surprise par les paroles de Nathan, mais n’en laissa rien paraître. Ses cheveux retombèrent simplement sur son visage, comme d’habitude lorsqu’elle était décontenancée.
Marraine? D’Akhean? La jeune femme fronça d’abord les sourcils, agacée à l’idée que quelqu’un puisse prendre sa place à élever son enfant. Mais c’était logique. D’ailleurs, Nora, comme le devina l’ancienne Serpentard, n’essaiera pas de se faire passer pour sa mère. C’était un choix judicieux bien qu’étrange de la part de Nathan; n’avait-il pas peur que Parker « Poufsoufflise » leur fils?
Lorsqu’il l’embrassa, et lui murmura les mots magiques, Kayla poussa un soupir en se blottissant contre lui, s’accrochant à ses épaules d’un air presque désespéré. Ne plus l’abandonner? Elle aimerait bien. Rester là, collée contre lui à jamais, et l’écouter lui dire qu’il l’aimait.
S’écartant légèrement, elle caressa le visage de Nathan, la gorge nouée.

- Tu sais bien que je resterai toujours avec toi d’une certaine manière…

Elle posa la main sur sa poitrine, en baissant les yeux. Évidemment qu’elle allait repartir. Nathan allait se réveiller, et elle, disparaître et retourner dans le néant.
Mais cette fois, en paix.
Relevant son regard ténébreux, elle prit une des mains du jeune homme et entrelaça leurs doigts, savourant un contact qu’elle allait ensuite perdre à jamais.

- Qu’est-ce que tu comptes faire, Nathan?

C’était une question qui inquiétait beaucoup Kayla. Que comptait-il faire de leur fils, le confier définitivement à Nora? Que faisait-il de ses journées, ruminait-il, faisait-il toutes sortes de potions pour oublier ou… elle n’en savait rien. Elle connaissait Nathan; mais il était tellement imprévisible qu’elle ne savait pas exactement dans quel état d’esprit il était.

- Et parle moi de notre fils, s’il te plaît…

Kayla sourit. Jamais, elle n’avait pensé qu’un jour elle prononcerait ces mots. « Notre fils ». Son sourire disparut lorsqu’elle se mit à s’inquiéter, comme toute mère qu’elle était:

- A-t-il mon poison dans ses veines? Souffre-t-il comme toi? Par Merlin, que je hais d’être morte.

Cette dernière phrase était prononcée sur un ton bougon. Si encore, de « là-haut » elle pouvait voir ce qui se passait pour les vivants! Mais non, « là-haut » elle n’était rien, qu’un souffle de vent.
Et cette idée l’agaçait très fortement.


_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Nathan Rogue
Ex-Serpentard Mangemort
Ex-Serpentard Mangemort
avatar

Messages : 336
Date d'inscription : 04/11/2009

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
13/300  (13/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    Ven 20 Mai - 19:33

Nathan savourait la présence de Kayla tout prêt de lui. Mais si son esprit pragmatique lui clamait qu'il n'était qu'en train de rêver, il était heureux. Enfin, aussi heureux qui lui, Nathan Tobias Severus Rogue, pouvait l'être. Un fin et timide sourire s'étira sur ses lèvres à la phrase chuchotée par Kay'. Toujours avec lui... quelle phrase clichée, poufsouffle, et pourtant... et pourtant si vraie ! Qui l'eut cri ? Sûrement pas lui... du moins, avant qu'il ne rencontre Kayla et qu'il soit happé par ses yeux noirs... et son caractère bien trempé. Nathan, incapable de le dire à haute voix, la gorge nouée par l'émotion et par l'éducation rigide et glacée qu'il avait reçu des Lestrange, pensa toutefois:

Moi aussi, moi aussi... et où que tu sois désormais, je te rejoindrais une fois que j'aurai tout remis en ordre. Promis.

Nathan laissa son esprit voleter et ses pensées se d"liter à la première question question (première parce qu'il savait que d'autres allaient suivre). Faire ? Dans quel sens ? Allait il s'impliquer corps et âme dans cette guerre (pour ce qui était de l'âme, il l'avait vendue il y a fort longtemps) ou allait il se terrer dans un coin en attendant que l'orage passe ? Allait il baisser les bras maintenant, les avait il déjà baissés ? ou, au contraire, se battre pour survivre ? Nathan se doutait bien que la solution qu'il avait choisie (autrement dit s'impliquer et créer un avenir à Akhéan) n'allait pas forcément plaire à Kayla. En fait, c'était surtout la partie "Akhéan est déclaré comme le fils de Rise et le tien" qui ne risquait pas de lui plaire. D'ailleurs, en parlant (ou plutôt pensant) d'Akhéan...

- Et parle moi de notre fils, s’il te plaît… A-t-il mon poison dans ses veines? Souffre-t-il comme toi? Par Merlin, que je hais d’être morte.

Parce que tu crois qu'être vivant c'est beaucoup mieux ?

Nathan n'avait même pas essayé de retenir cette réplique. De toute manière, elle devait le connaître suffisamment pour savoir que le moment venu, il serait heureux qu'il advienne... mais qu'il n'abandonnerait pas Akhéan pour autant.

Akhéan se porte comme un charme... Il a tout de la beauté de sa mère, et de l'intelligence de son père. J'ai procédé à des analyses de sang, et outre un santé fragile qui n'a rien d'étonnant, il va bien. Pas la moindre trace de poison. Et j'ai d'ailleurs fini par mettre au point, pour répondre à ta première question, la recette exacte de ton poison et de son antidte. Je vais le faire breveté au nom de...

Nathan s'interrompit. Il hésitait à poursuivre. Au nom de Rise, vraiment ? Ce n'était peut être pas la peine d'embêter Kayla avec ça. Lâche ? Peut être beaucoup. Mais il n'avait pas envie de lui donner de quoi s'énerver... ni envie de lui mentir. Et puis, il n'avait pas à se justifier. Et... Oh ! et puis zut.

Il est même très futé comme gamin. Lorsque je le gronde, il rétorque souvent un "Maman n'aurait pas dit ça, elle". Et j'ai choisi de l'élever dans la tradition des Sang Purs, l'amour en plus. Quoi qu'on en dise, si j'ai survécu jusqu'à aujourd'hui c'est grâce à toi et à cette éducation. Il sera un grand sorcier.

La voix de Nathan mêlait exaspération et fierté paternelle. Age de presque cinq mois, Akhéan savait déjà ou étaient les points faibles de son père qui risquait de devenir papa gâteux s'il ne se contrôlait pas. D'un geste de la main, ce rêve étant le sien, Nathan fit apparaître une phot sorcière d'Akhéan faisant sa première potion (sauce tomate et soupe), photo qui voltigea un bref instant avant qu'il ne l'attrape et qu'il la donne à Kayla.

Vois ton fils...

_________________
Certains ont dit que...

Nous mourrons à toute heure et par le plus doux sort
Chaque instant de la vie est un pas vers la mort...

(Tite et Bérénice, Corneille)


"Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n'est qu'une grande aventure de plus"
(J.K. Rowling, Harry Potter)

Mais... Nathan Rogue est il un esprit équilibré ?[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla Storm
    ex-SlytherinAdmin dead

avatar

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/11/2009
Age : 26
Localisation : Anywhere

Fiche de Sorcier
Compétences de Sorcellerie:
Point de Niveaux:
9/300  (9/300)
Points d'Expérience:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    Lun 13 Juin - 2:30

Kayla se détacha brusquement de Nathan et mit de la distance entre eux. L’amour, c’était bien beau, mais cela n’avait en rien entaché son caractère d’éternelle rebelle. Comment se permettait-il de lui reprocher sa propre mort, hein? Elle l’avait fait pour sauver leur fils. Aurait-il peut-être préféré qu’elle vive et qu’Akhean meure? Hein? Eh bien pas elle. Jamais elle n’aurait supporté d’être en vie sans leur fils. Oui, être vivant c’était mieux, Nathan, hurla Kayla en esprit. Car en étant morte, elle était loin de tout, loin d’eux, loin des seuls amours de sa vie, loin de la capacité simple de sentir l’odeur de celui qu’elle aimait et s’endormir sur cette simple pensée.
Oui, être vivant était mieux, et s’il pensait le contraire, c’était que la mort de Kayla n’avait eu aucun impact sur lui. Mais elle se refusa à dire cela alors que c’étaient leurs derniers adieux. Elle se contenta de croiser les bras, le regard orageux, ses lourds cheveux noirs volant brusquement au rythme d’un vent qui n’existait pas.

Mais sa colère retomba aussitôt qu’il commença à parler d’Akhean. Son cœur mort se mit à battre à toute vitesse, et lorsqu’elle vit le visage du petit garçon sur la photo, il sembla se déchirer en deux. Cet enfant qu’elle ne connaitrait jamais… Kayla ferma les yeux, très fort, pour éviter de pleurer. Mais une larme traîtresse s’échappa de ses paupières closes pour rouler sur sa joue, et elle caressa du bout des doigts le visage de leur fils.

- « Maman n’aurait pas dit ça », cita-t-elle avec un sourire, qui s‘effaça vite. Cela ne doit pas être agréable à entendre tous les jours.

Elle garda la photo serrée entre ses doigts, sachant que dans peu de temps, elle retournerait là où tout était rien, et où l’espace était néant. Où elle n’était plus que poussière retournant à la poussière.
Kayla voulait arrêter de parler pour dire quelque chose. Elle avait envie de parler pour ne rien dire, d’apprendre des trucs stupides sur Nathan qu’elle n’avait jamais su.
Ayant sa baguette magique (et après tout c’était un rêve…) elle fit apparaître un canapé

[a finir]

_________________
. . .
I MISS YOU, NATHAN...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwarts-rpg.forumactif.ws
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est ce un rêve ou la réalité ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Est ce un rêve ou la réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» L'IRM enfin une réalité en Haïti
» POUR CONVERTIR NOS REVES EN REALITE ?????
» Martelly doit tirer leçon de la réalité politique
» Fiction ou réalité !? [Sage]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard la Renaissance ... :: Partie RPG :: Angleterre :: Allée des Embrumes-
Sauter vers: